Vama Veche 26 juin 2014

DSC_0133

Réveil frais sur la plage de Vama Veche mais le soleil est au rendez vous ! La nuit a été pourtant mouvementée, des orages ont éclaté au moment où on s’est couché et la pluie et le vent ont secoué notre tente toute la nuit ! Au matin, les piquets ont tenu mais la tente penche un peu de bord … le sable est profond et ce n’est pas l’idéal pour planter la tente. Nous renforçons notre amarrage avec de rares cailloux…

Un camping original

image

La mer est magnifique et brille des premiers rayons du soleil … Nous nous lançons peu fiers dans l’idée dun bain dès le réveil et l’eau est glaciale, a vue de frissons, près des 12 degrés… Il est court mais revigorant et nous nous offrons un petit dej au bar de la plage, fait dune boisson chaude et du reste de nos victuailles, tomates, petits concombres, pain brun et un bon salami fumé du coin…
Au fur et à mesure de la matinée, nous nous amusons des surprises qui se succèdent…
La plage sur laquelle nous sommes installés est une plage non payante et semi-naturiste ! Dès les premières lueurs du jour, les fesses se dévoilent devant l’entrée de notre tente et nous nous sentons gênés dans nos maillots…

image

Le contraste est surprenant lorsque nous rencontrons la troupe de copropriétaires du bar de cette plage… Un groupe de potes tous aussi chevelus, barbus et tatoués adeptes de Panthera, Rammstein et des Doors, engourdis par la bière du matin au soir et qui travaillent en plein cagnard sur la structure en bois balbutiante du futur bar attenant à celui existant déjà !
Du gros lourd metal crache dès 7h du mat’ jusqu’aux derniers clients du soir, des grosses enceintes installées au bord du comptoir !

Du soleil à gogo !

image

C’est notre première réelle journée de bronzage ! On a rien envie de faire ! Nous nous laissons rosir sans complexe devant les corps bien bruns de nos voisins et au fur et à mesure de la journée, notre voisinage se densifie de « peaux blanches » et de tentes Quechua !

Je m’abandonne finalement à l’idée de me défaire du dernier tissus qui m’enveloppe sous le regard amusé d’un groupe de jeunes dans le plus simple appareil devant la timidité qui me sort centimètre par centimètre de l’entrée rassurante de la tente …

La journée coule simplement comme les vagues sur la plage et le soir arrive en un clin d’œil !
Nous finissons la journée au comptoir de notre bar de rockers, l’Arca, et faisons plus ample connaissance avec Bobby, notre contrôleur de camping qui malgré ses airs de gros dur, nous raconte son histoire passionnante de pompier amoureux du feu, créateur dune société de gardes du corps à Bucarest, ancien manutentionnaire de cirque itinérant,… Le courant passe !

Nous nous sentons chez nous, la journée était délicieuse et se termine par la fabuleuse visite surprise d’une dizaine de dauphins à quelques mètres la plage et nous font l’honneur d’une danse aquatique de toute beauté dans les dernières lueurs du jour ….

Notre nuit sera pleine de songes agréables …

Tags from the story
, ,
Written By
More from Sophiko GLONTI

Vama Veche 26 juin 2014

Réveil frais sur la plage de Vama Veche mais le soleil est...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *